Notre projet Espace

Le confinement a été propice pour tester pleins de techniques créatives avec les enfants et pour envisager sereinement notre passage en ‘école à la maison’.

Le premier thème que les enfants ont souhaité approfondir a été celui de l’espace et plus précisément de notre système solaire.

Nous avons tout naturellement commencé à travailler sur les différentes planètes par la réalisation de planetariums :

Nous avons également étoffé notre connaissance du système solaire à l’aide de vidéos notamment de ‘C’est pas sorcier’ qui rencontrent chez nous un vif succès : https://www.coin-des-animateurs.com/tous-les-episodes-de-cest-pas-sorcier/

Celles-ci nous ont permis d’en apprendre plus sur les différents types de planètes et également sur ce qui rend habitable notre planète, la Terre. Pour faire une pause détente et joindre l’utile à l’agréable nous avons réalisé des thermomètres spacial pour relever la température tous les matins. En effet, cette pratique fait partie de nos gestes quotidien pour débuter la journée ainsi que de noter la date et donner la météo du jour en anglais. Nous serons vite obligés de faire une nouvelle version car notre échelle graduée ne va que jusqu’à 17°C ;-).

Pour continuer notre travail sur l’espace, les enfants ont réalisé des projecteurs à constellation (merci à gabulleinwonderland pour son tuto imprimable). Nous nous sommes donc fait une séance projection de constellation et une nuit sous les étoiles dans notre salon grâce à notre planetarium.

Nous avons repris notre fusée pour se rapprocher de notre bonne vieille Terre et sommes atterris sur la lune. Nous avons bien-sûr regardé les premiers pas de Neil Amstrong sur la lune en 1969 avec Apollo 11 (https://www.youtube.com/watch?v=DWUwawuCvNE) puis les enfants ont réalisé leur propre lune à l’aide de peintures (grise et métallique) :

Pour comprendre le principe de rotation de la lune, nous avons regarder deux vidéos (https://www.youtube.com/watch?v=V60UrRY5L-k et https://www.youtube.com/watch?time_continue=107&v=pI9AKnjp3po&feature=emb_logo) et réalisé une roue des phases lunaires (merci : objectif IEF) :

Nous avons également commencé sur inspiration du blog les-enfants-avenir un livret de suivi lunaire. Ca tombait plutôt bien, la nouvelle lune arrivait deux jours après la réalisation de notre livet. Manque de chance, le mauvais temps s’est ligué contre nous, nous avons perdu 15 jours d’observation. Nous recommencerons surement cet été, ça sera normalement plus simple. Les jours d’accalmie, nous avons quand même pu observer Vénus avec le télescope de notre grand.

Pour finir notre tour de la lune et avant de remonter une nouvelle fois dans notre vaisseau, nous nous sommes intéressés aux dictons qui parlent de la lune :

  • Aboyer à la lune
  • Décrocher la lune
  • Demander la lune
  • Être bien (ou mal) luné
  • Être dans la lune
  • Face de lune
  • Lune de miel
  • Promettre la lune

Et à quelques poésies qui parlent d’elle également (merci à Mitsouko) :

Enfin, riche de toutes ces informations, nous sommes revenus sur Terre. Nous en avons profité pour faire une création planétaire au drawingum et à l’aquarelle.

Et pour clore ce projet et ne rien oublié de toutes nos découvertes, nous avons réalisé une carte araignée (c’est comme cela que mes enfants appellent leurs mad mapping).

Un projet qui nous a bien occupé, beaucoup appris et nous a permis de développer pleins de compétences et de surtout passer de bons moments en famille.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *