Les intelligences multiples

Je travaille avec mon grand de 13 ans sur un livre intitulé « Et si je trouvais enfin ce que je veux faire » D’Isabelle Servant.

Dur dur de savoir vers quel domaine on souhaite s’orienter quand aucune matière ne passionne vraiment. J’ai donc fais l’acquisition de ce livre que je trouve super et qui permet au jeune (et moins jeune) de réaliser pleins de petits exercices afin de mieux se comprendre et de dessiner les grandes lignes de ce qui pourrait être leur avenir professionnel.

Ce livre aborde dès le début la question des intelligences multiples développée par Howard Gardner.

Une petite vidéo très ludique permettra à ceux qui ne connaissent pas encore de découvrir de quoi il s’agit : https://www.youtube.com/watch?v=DCanko5Xhys.

Cette courte mais néanmoins très éclairante vidéo, a permis à mon fils d’être rassuré (je l’ai faite voir à tous mes enfants pour que chacun prenne conscience de son potentiel et de celui des membres de notre famille). Ce n’est effectivement pas parce que l’on est Dys et que le français n’est pas son fort qu’il n’est pas intelligent et n’a pas développé d’autres formes d’intelligences. L’éducation nationale renvoie malheureusement tellement de préjugés sur les jeunes qui n’ont pas développé un haut potentiel logico-mathématique et linguistique qu’elle fait des ravages parmi de nombreux jeunes qui se sentent nuls et incapables de mener à bien un parcours scolaire. Les filières techniques et manuelles sont tellement dévalorisées que les jeunes qui ont développé des compétences autres que celles plébiscitées à l’école se sentent exclus en étant envoyés dans ces filières. Hors, si tout le monde était médecin, nous n’aurions rien à manger, nous n’aurions pas de plaisir car la musique n’existerait pas, notre bilan écologique serait encore plus catastrophique parce que personne ne prendrait soin de notre planète…

Tout le monde est bon à quelque chose,

Personne n’est bon en tout,

On peut bien faire les choses seul mais on est meilleur à plusieurs.

C’est la différence qui enrichit !

Malheureusement nos dirigeants ne l’ont pas encore compris contrairement à certains pays comme la Finlande où chaque enfant est valorisé dans ses compétences.

Nous devons apprendre à vivre ensemble comme des frères, sinon nous allons mourir tous ensemble comme des idiots.

Martin Luther-King

Offrons à nos enfants la possibilité de vivre heureux, d’exprimer leurs potentiels dans un cadre bienveillant et à l’écoute de leurs besoins, ne les brimons pas, arrêtons de vouloir les faire rentrer dans des cases trop grandes ou trop petites ou n’ayant pas la bonne forme.

Laissons chacun d’eux s’exprimer et exprimer leurs capacités !

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *