Notre projet Asie

Notre projet Asie

Pour continuer notre tour du monde, nous avons fait escale en Asie.

Vaste continent, le plus vaste pour être précis.

De nombreux outils nous ont permis de travailler sur ce nouveau continent. Un grand merci à Bout de gomme entre autre pour les diaporamas réalisés sur ce thème.

Ce continent étant énorme et composé de 50 pays, nous avons pris le partie de faire des focus sur certains pays : la Russie, la Chine, l’Inde et la Mongolie.

Les enfants ont réalisé à la suite de leurs recherches un diaporama qu’ils ont ensuite pu présenter au reste de la famille :

Presentation-Asie

Ils ont également réalisé des fiches pour leur lapbook :

Riche de toutes ces découvertes nous avons travaillé sur deux contes :

  • Les trois grains de riz : https://www.youtube.com/watch?v=BkBKC5Tll8g avec les fiches de Bout de gomme concernant l’étude de texte.
  • Matriochka : https://www.youtube.com/watch?v=GUow_fkL4jQ avec également les fiches d’étude de texte de Bout de gomme.

Grâce à un outil trouvé sur le site de l’académie de Strasbourg, j’ai créé notre propre grille de mots mêlés avec les mots abordés lors de nos différentes recherches :

Et pour clôturer dans la bonne humeur ce merveilleux voyage en Asie, nous avons réalisé un repas avec une décoration de table appropriée :

Les enfants ont bien mérité leur visa Asie :

Anglais

Anglais

Nous avons la chance de voyager de temps en temps dans des pays européens où l’Anglais est bien souvent un allier de choix pour se débrouiller, rencontrer et apprendre de la culture de l’autre.

J’ai, il y a quelques mois quand je préparai mon départ pour mon stage Erasmus en Suède, eu la chance de rencontrer un Anglais habitant maintenant en France, tout proche de chez moi. Nous nous sommes liés d’amitié et nous nous voyons toujours régulièrement pour échanger, débattre sur le monde, les enfants,…. et c’est toujours un réel plaisir.

Nos rencontre quasi hebdomadaire sont maintenant également l’occasion pour mes deux plus jeunes d’échanger en Anglais et de parfaire leur vocabulaire. C’est une vraie richesse et les enfants prennent un réel plaisir à préparer la venue de notre ami en étoffant leur connaissances.

Pour ce faire, nous avons trouvé pleins de jeu : de l’oie, mémoire, domino,… en Anglais :

Au delà de la date quotidienne que nous travaillons en Anglais, nous organisons depuis maintenant plus de 2 mois des après-midi avec nos ami Ian et le plaisir de l’apprentissage de cette belle langue pour les enfants est tout autre maintenant !

Notre projet Océanie

Notre projet Océanie

Comme pour le continent Africain et l’Amérique du Sud, nous sommes partis visiter l’Océanie, cette fois-ci à bord d’un vrai radeau.

Pour s’immerger dans la culture Océanienne, nous avons écouté l’histoire de Yapa : https://www.youtube.com/watch?v=oY9DFCBQa5Q et avons, grâce au travail de super maîtresse sur le site Bout de gomme, pu réaliser un travail écrit d’étude de texte autour de cet album jeunesse.

Les enfants ont ensuite faire des recherches afin d’en apprendre plus sur les traditions et la culture, la faune et la flore, les paysages et les pays composants ce continent.

Comme pour les deux précédent continents, les enfants ont ensuite réalisés sur l’ordinateur des Lapbook qui leur ont permis de présenter leurs nouvelles découvertes au reste de la famille lors d’un repas Océanien où du kangourou était au menu ! La magie d’internet nous a également permis de faire découvrir les sons produits par les instruments de musique Océanien qui ne sont pas courants.

Riche de toutes ces informations, couleurs, saveurs et sons, nous avons également souhaité nous immerger dans la pratique artistique Océanienne :

Après une semaine de voyage au sein de ce merveilleux contient, les enfants ont pu coller sur leur passeport leur visa Océanien :

Unité, dizaine, centaine

Unité, dizaine, centaine

Pas toujours simple de décomposer des nombres pour arriver à bien les visualiser.

Nous avons avec ma petite Leena créait un outil (enfin transposé un outil déjà existant) en fait maison.

Du fil de fer, des perles et de la patience, beaucoup de patience. Voilà le résultat. Cet outil nous sert dès que nous souhaitons conscientiser un nombre.

Il nous a été bien utile également lors de l’apprentissage des nombres de 70 à 79 et de 90 à 99 et maintenant que nous en sommes aux centaines aussi.